Bien utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles étant des actifs très puissants, il faut prendre certaines précautions avant de les utiliser. Savoir bien les choisir est aussi important afin de jouir pleinement de leurs bienfaits.

Les huiles essentielles doivent être présentées dans des flacons en verre coloré (pour être protégées de la lumière).

Certaines mentions doivent figurer sur l’étiquette :

~ La mention « 100% pure et naturelle ».
~ Le nom en latin ainsi que le numéro de lot.
~ Le chémotype (les molécules actives et majoritaires).
~ Le procédé d’extraction et le pays de production.
~ Le nom et l’adresse du laboratoire.


Les huiles essentielles se conservent environ 1 an à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur.

Elles ne s’utilisent jamais pure mais toujours diluées. Utilisées pures, votre peau serait agressée et irritée du fait de leur forte concentration. On peut les diluer dans des huiles végétales, dans de l’alcool, dans tout mélange contenant un corps gras. L’huile essentielle ne se dissout pas dans l’eau ou dans les liquides aqueux (hydrolats, infusions, etc), il faut dans ce cas là utiliser un dispersant (solubol,…).

CC BY 2.0 Source image : flickr, auteur : Honolulu Media

CC BY 2.0
Source image : flickr, auteur : Honolulu Media

Les proportions maximales de dilution :

15 gouttes pour 100 ml de base, soit :
30 gouttes pour 200 ml.
8 gouttes pour 50 ml.
1 à 2 gouttes dans une dose de shampoing, après shampoing, masque…

Certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes (elles augmentent la sensibilité de la peau au soleil), il faut éviter de s’exposer au soleil après leur application.
Cela concerne surtout les huiles essentielles extraites d’agrumes :
bergamote, citron, mandarine, orange, clémentine, pamplemousse…

Les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants, les personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ou ayant des problèmes de santé doivent éviter les huiles essentielles. Consultez un médecin ou un aromathérapeute, lui seul sera à même de conseiller l’usage ou non d’huiles essentielles.

En cas :

~ D’ingestion accidentelle : avalez plusieurs cuillères à soupe d’huile végétale et consultez un centre anti-poison et un médecin.
~ De projection dans les yeux et les muqueuses : nettoyez avec une huile végétale.

Pour éviter toute allergie, faites un test sur votre poignet ou à l’intérieur de votre coude. Diluez une goutte d’huile essentielle dans un peu d’huile végétale neutre et mettez-la sur votre poignet ou dans le pli du coude. Patientez une journée ou deux afin de voir la réaction. Si vous observez la moindre réaction, n’utilisez pas cette huile.


Vous trouverez les huiles essentielles dans les pharmacies, les parapharmacies, les magasins bio, les herboristeries et dans certaines boutiques en ligne.
Propriétés des huiles essentielles

Laisser un commentaire