Lisser ses cheveux naturellement

Alternatives naturelles pour se lisser les cheveux sans les abimer

CC BY-SA 2.0
Source image : flickr, auteur : Betsy Jons


• Le kardoune (ou cardoune)

Le kardoune est une technique maghrébine qui consiste à enrouler ses cheveux dans un ruban afin de les lisser. Vous pouvez aussi utiliser un foulard ou un vieux collant.

Sur cheveux légèrement humides, faites une queue de cheval basse en plaquant bien vos cheveux. Faites un nœud avec le ruban à la base de la queue de cheval puis enroulez le autour de vos cheveux (ça doit ni trop lâche, ni trop serré). A la fin, faites un autre nœud ou attachez avec une élastique. Laissez toute la nuit.

• Le wet wrapping/wrap/tourbillon

Le principe consiste à enrouler ses longueurs encore humide mèche par mèche autour du crâne en les fixant à l’aide de pinces. Puis le tout est recouvert d’un foulard ou d’un bonnet et on laisse toute une nuit. Plaqués contre le crane, les cheveux vont prendre une forme lisse en séchant.

info-icone-6095-48Astuce
Avant d’utiliser la méthode du kardoune ou du wet wrapping, appliquez du gel d’aloé véra sur vos cheveux, ils seront hydratés en profondeur. Frottez dans vos mains une petite noisette d’aloé véra puis passez vos cheveux humides à plat entre vos mains.

• Les produits lissants

Il existe des produits naturels réputés pour lisser les cheveux :

~ Le henné : il dépose un film autour des cheveux dont il va lisser les écailles. Les cheveux seront de plus en plus lisse au fur et à mesure des applications.

~ L’huile de brocoli, de camélia et de monoï.

~ Les actifs cosmétiques : protéines de soie, inuline, céramides végétales, silicone végétal, phyto’liss d’Aroma-zone.
Vous pouvez utilisez ces actifs dans votre henné, dans un masque, dans votre dose d’après shampoing ou encore en dernière eau de rinçage (à l’exception du phyto’liss qui se dilue uniquement dans de l’huile et pas dans l’eau).

Laisser un commentaire