Mais au fait c’est quoi un cheveu ?

• Structure et composition

Le cheveu prend naissance au niveau du follicule pileux (ou bulbe) implanté dans le cuir chevelu. Dans le follicule, on va trouver :

– La matrice pilaire où s’activent les kératynocites qui vont fabriquer la kératine, le principal constituant du cheveu (à 95%).

– La papille cutanée qui amènent les nutriments nécessaires à la fabrication du cheveu.

– Les mélanocytes qui font fabriquer la mélanine, c’est cette molécule qui va colorer le cheveu. Quand les mélanocytes cessent leurs activités, le cheveu va pousser blanc.

Dans le cuir chevelu, on aussi trouver les glandes sébacées qui produisent le sébum qui va lubrifier les cheveux (les protège et les assouplit).

En période de croissance du cheveu, les kératinocytes produisent en permanence de la kératine qui s’accumule et va ainsi pousser et sortir du cuir chevelu. Le cheveu n’est vivant que dans la racine (sous la peau), une fois en dehors, les cellules sont mortes et ne sont plus irriguées. Ainsi un cheveu ne respire, n’étouffe pas et ne se répare pas. On peut seulement l’entretenir pour ralentir sa dégradation.
cheveu
Le cheveu est composé de 3 couches :

– La moelle (canal médulaire) au centre.

– Le cortex qui contient la kératine qui assure la solidité du cheveu et qui lui donne sa forme. Et la mélanine qui donne sa couleur au cheveu.

– La cuticule, la partie externe du cheveu. Très fine, elle est composée de 7 à 8 couches de kératine superposées qui s’imbriquent comme des tuiles. Ce sont les fameuses écailles qui fermées vont refléter la lumière et faire briller les cheveux. Les écailles sont reliées par des céramides, substance composée d’acides gras essentiels. Ce sont les céramides qui empêchent les écailles de s’ouvrir.

Plus les écailles sont ouvertes (du aux agressions extérieures) plus on dit que le cheveu est poreux (absorbe beaucoup d’eau mais ne la retient pas). Le cheveu est acide (PH entre 4,5 et 5,5), c’est pour cette raison qu’on utilise souvent du vinaigre en dernier rinçage pour refermer les écailles.

La kératine

Protéine fibreuse insoluble, elle a une forme hélicoïdale (en forme d’hélice). La kératine est composée d’acides aminés soufrés, dont la cystéine qui va former des ponts disulfures et donner à la kératine (et donc au cheveu) sa rigidité.

• Cycle de pousse

Il existe 3 phases de croissance d’un cheveu :

La phase anagène (80 à 90% des cheveux)
C’est la phase de pousse. La kératine est produite en continu. Cette phase dure en moyenne 3 ans chez les hommes et entre 4 et 6 ans chez la femme.

La phase catagène
Le cheveu meurt mais reste dans le follicule pileux. Cette phase dure en moyenne 15 à 20 jours.

La phase télogène (10 à 20% des cheveux)
« Repos » du follicule pileux. Dure entre 2 et 3 mois.

Puis le cheveu mort tombe sous la pression d’un nouveau cheveu en phase anagène.

Ces phases sont asynchrones, c’est à dire que chaque cheveu est à un stade différent de pousse sinon on perdrait l’intégralité de nos cheveux régulièrement !

Chaque cheveu peut reproduire entre 25 et 30 cycles. Ensuite le cheveu arrête définitivement de pousser. Ce nombre peut baisser pour différentes raisons (hormones, hérédité…) et peut provoquer une alopécie.

Les cheveux poussent d’1 cm par mois environ. Cette vitesse de pousse est différente selon l’origine ethnique : 0,8 cm/mois pour les africains, 1 cm/mois pour les européens et 1,5 cm/mois pour les asiatiques. Cette différence peut s’expliquer par l’implantation du cheveu dans le cuir cheveu, plus elle est profonde, plus le cheveu poussera rapidement.

cheveu2

• Fonction physiologique

Les cheveux font partie du groupe des phanères avec les poils et les ongles. Ils servent de protection contre le froid, le soleil mais aussi contre la chaleur en retenant la transpiration.

• Des cheveux de différentes formes et de différentes couleurs

La forme et l’épaisseur du cheveu est génétique, il est déterminé dès sa fabrication dans le follicule pileux. Plus le cheveu aura une forme ronde et cylindrique plus il sera raide et au contraire plus il sera aplati et plus il sera frisé.

Quant à la couleur des cheveux, elle est déterminé par la mélanine. Il y en a deux types, la phéomélanine et l’eumélanine.

La phéomélanine donne la couleur rousse.

L’eumélanine a deux types de couleurs, brun et noir.

Plus un cheveu a une forte concentration d’eumélanine, plus il sera foncé.

Un cheveu blond est caractérisé par un faible nombre d’eumélanine brune.

Les nuances de châtains est du à un mélange d’eumélanine et de phéomélanine.

Selon l’échelle Eugène Schueller, les cheveux sont composés de 10 tons du plus foncé au plus clair (1 pour le noir jusqu’au 10, blond platine) et de 3 reflets (dorés, cendrés et cuivrés).

• Les cheveux en nombres

Le cheveu mesure entre 50 et 100 micromètres de diamètre. On possède entre 120 000 et 150 000 cheveux. Une chevelure peut peser jusqu’à 200 gr et peut absorber 30% de son poids en eau (taux qui augmente en fonction de la fragilité du cheveu).
Un cheveu peut supporter un poids de 100 gr et peut être étiré jusqu’à 50% de sa longueur initiale.
On perd chaque jour entre 50 et 100 cheveux.
Source

• « Mémoire » des cheveux

Via la papille cutanée, le cheveu peut absorber certains éléments comme des métaux lourds (mercure, plomb…). Du fait de sa croissance régulière, on peut déterminer à quel moment le corps a été intoxiqué. Mais ce n’est pas tout, on peut aussi analyser la quantité de minéraux présents dans le cheveu et savoir si on souffre ou si on a souffert de certaines carences. Le cheveu peut devenir ainsi une véritable archive de notre état de santé.

• Classification internationale

Le coiffeur André Walker dans son livre « Andre Talks Hair » a classé les cheveux selon leur type (raides à frisés), leur épaisseur individuel et leur épaisseur globale.
On estime son type après un shampoing normal et un séchage à l’air libre (on ne doit pas avoir faire de soin avant, masque, henné, etc).

Types de cheveux

Cheveux raides

1a – Cheveux parfaitement raides (comme des baguettes)
1b – Raide mais avec une très légère vague, juste assez pour ajouter du volume. En général, ces cheveux n’ont pas l’air ondulés.
1c – Raides, avec une vague et une ou deux ondulations, par exemple au niveau de la nuque ou des tempes.

Cheveux ondulés

2a – Ondulations lâches et détendues tout le long de la chevelure.
2b – Ondulations plus serrées et marquées (comme les vagues que l’on peut obtenir lorsque l’on dénoue des tresses)
2c – Ondulations marquées et quelques boucles se formant par ci par la.

Cheveux bouclés

3a – Grosses boucles lâches en anglaises.
3b – Bouclettes pleines de ressort.
3c – Boucles en tire-bouchon serrées.

Cheveux très frisés

4a – Boucles lâches , mais sur cheveux crépus.
4b – Cheveux crépus avec une texture coton.

Épaisseur individuelle

F – Fins
Des cheveux fins qui sont parfois presque translucides lorsqu’on les regarde face à la lumière. Un cheveu seul peut être dur à voir même sur un fond contrasté. Similaire aux cheveux que l’ont trouve sur beaucoup de personnes d’origine scandinave.

M – Moyens
Cheveux ni fins ni épais. Similaires aux cheveux que l’on trouve sur la plupart des caucasiens.

C – Coarse (épais)
Epais où chaque cheveu est facilement repérable sur n’importe quel fond. Similaire aux cheveux que l’on trouve sur beaucoup de personnes asiatiques, hispaniques, ou amérindiennes.

Épaisseur globale

Il faut faire une queue de cheval haute (voir au dessus du crâne si vous avez les cheveux trop courts), afin de regrouper tous les cheveux. Le but est d’avoir tous, ou presque tous les cheveux possibles dedans. Il faut ensuite mesurer la circonférence totale de la queue de cheval.

I– fins (moins de 5 cm)
II – normaux (entre 5 et 10 cm)
III – épais (plus de 10 cm)

Et les poils ?

Les poils sont similaires aux cheveux, ils ont la même composition et fonctions. La seule différence réside dans la durée du cycle de pousse du poil qui est plus courte, 6 à 18 mois selon la localisation du poil contre 3 à 6 ans pour les cheveux.

La longueur d’un poil est de ce fait beaucoup plus courte…

Source images : Le Corps Humain

Laisser un commentaire